Déclaration de principe

Temps de lecture : 3 minutes

Au nom de Dieu le Clément, le Miséricordieux

Algériennes, Algériens,

  C’est pleins d’espoirs mais conscients des immenses difficultés à affronter que, des citoyens parmi vous, de toutes conditions, de tous âges et de toutes contrées, ont décidé de mettre en commun leur énergie, leur générosité et leur compétence, en créant un parti politique, Jil Jadid, pour servir leur société, pour l’aider à transcender ses contradictions et pour enfin lancer l’Algérie dans le véritable développement humain, matériel et moral qu’elle mérite.

Notre pays se réveille

  Pour émerger dans le monde moderne, toutes les grandes nations d’aujourd’hui ont eu à vivre des moments exceptionnels dans leur histoire, expressions de mutations profondes et fondés sur une nouvelle perception du monde, conduisant alors aux révolutions politiques. L’Algérie vit à son tour une transmutation, intense, globale et porteuse d’une réalité nouvelle dont les prémisses sont déjà écloses. 

  Après une guerre d’indépendance, elle-même fondatrice des éléments constitutifs de notre personnalité nationale, après le refus populaire en 1988 de l’expérience totalitaire du parti unique, après 10 années de violences internes convulsives et 10 autres années de tâtonnements improductifs, voici venu le moment pour que ce peuple inaugure l’ère de la construction politique rationnelle, où l’engagement de chaque citoyen sera mis en synergie pour garantir à tous les membres de cette nation la dignité de l’existence et l’espérance d’un possible meilleur avenir. 

  Voici donc venu le temps pour organiser la dynamique interne de la société pour que les transformations en cours lui permettent d’accéder à des horizons nouveaux. Cela est désormais possible. Car, dans l’intensité des malheurs vécus ces dernières décennies, les femmes et les hommes de cette nation ont, par leurs combats et sacrifices, semé des graines fertiles porteuses d’une évolution rapide et saine de notre société. C’est dans le feu de l’action, dans leurs heurs et malheurs, que les Algériens, ont fortifié leur sentiment national et ont forgé les conditions d’une nouvelle perspective historique.

Transcender les conflits idéologiques

  C’est au lendemain de ces temps pénibles faits d’affrontements idéologiques violents autour de notre identité, notre rapport à l’Islam, à la tradition, à la modernité, à l’Etat, à l’autre genre, etc… que la nouvelle personnalité algérienne émerge avec en partage un plus grand nombre de valeurs universelles et une vision d’avenir plus harmonieuse.

  Bien que lentement, l’Algérie sort de ses divisions idéologiques mortifères et subjectives pour enfin stabiliser les sources de sa sève vitale, son identité historique, ses référents culturels et civilisationnels et entrer dans le monde objectif des défis du présent, celui de l’économie, du social, de la citoyenneté ; en un mot, dans le monde du politique.

  C’est dans l’espoir de contribuer à la construction de cette nouvelle Algérie que Jil Jadid, a été pensé. Il a été conçu et voulu en harmonie avec la conscience émergente du pays, plongeant son inspiration dans l’histoire, la culture, l’identité et la personnalité algériennes tout en proposant une vision de l’avenir, des hommes modernes, une conception inédite et des outils politiques actualisés.

Une nouvelle génération

  Pour son épanouissement, l’Algérie doit franchir une nouvelle étape dans son édification. Elle  doit construire la nouvelle ère avec des hommes nouveaux tout en intégrant son passé et en étant fière de ses pères fondateurs et de la génération des libérateurs.

  La génération d’aujourd’hui, a besoin de ces repères, de ces racines, de ce capital symbolique que les générations précédentes ont valeureusement construit et réalisé. Il faut intégrer l’acquis historique dans un mouvement de renouvellement pour franchir une nouvelle étape. C’est là, l’objectif ultime et profond de « Jil Jadid ».

  Celui-ci proposera donc aux Algériennes et Algériens, un programme politique et une démarche pratique qui iront au-delà des divisions idéologiques qui avaient cours depuis la naissance du multipartisme il y a plus de vingt ans de cela. Il est porteur non pas d’une nouvelle idéologie mais plus humblement d’idéaux fondamentaux, qu’il défendra auprès de son peuple. 

  La liberté, la justice et l’équité, la dignité, le droit au dessus de tous, la démocratie, l’amour de la patrie, la solidarité, l’attachement à la souveraineté, le progrès moral et matériel voilà quelques uns des idéaux fondateurs que Jil Jadid s’appliquera à défendre. Il a l’ambition d’apporter du sens et du bon sens pour rechercher, concevoir, innover et proposer démocratiquement à l’Algérie des solutions pratiques pour sa gouvernance.

  Il est et sera l’expression d’une nouvelle conscience politique, d’un contrat moral avec des citoyens désormais exigeants car ambitieux pour leur pays. Il sera l’émanation de la volonté de tous ces Algériens qui voudront bien croire en lui et agir en conséquence.

  Jil Jadid, sera fait par des femmes et des hommes, des jeunes et des moins jeunes, des citoyens de tous niveaux intellectuels et provenant de toutes les régions du pays.

  Il se veut ce creuset où se retrouveront toutes les bonnes volontés de ce pays, au-delà de leurs différences et qui soient porteurs de ce quelque chose en plus destiné à être offert à ce pays, sans calculs ni attente d’un quelconque retour. C’est humblement mais avec une immense détermination que Jil Jadid entend s’engager dans le combat politique, sereinement, pacifiquement et avec l’aide de tous.

  Puisse Dieu lui donner la force, la volonté et la clairvoyance nécessaires pour mener à bien cet espoir pour la nation.

 

Alger le 13 Avril 2011